Votre premier entretien chez votre avocat

Avant de rencontrer votre avocat, préparez votre entretien.

Pour cela :

  • Mettez de l'ordre dans vos papiers : gardez ceux concernant la situation pour laquelle vous consultez et classez les par ordre chronologique. En cas de doute, apportez les tous. Pour vous aider, nous avons établi la liste suivante :
    - en matière de location, apportez le bail, l'état des lieux d'entrée et l'état des lieux de sortie, le décompte des sommes que vous avez versées, une quittance de loyer récente, le détail des charges concernant l'appartement, le décompte des sommes dues s'il y a lieu, tous les courriers échangés ;
    - en matière prud'homale, c'est à dire pour un litige entre votre employeur et vous, apportez le contrat de travail, vos bulletins de salaire du dernier mois de décembre + ceux de l'année en cours, et tous les courriers échangés
    - pour le recouvrement d'une facture, ou l'exécution d'un contrat, apportez le contrat, le bon de commande, le bon de livraison signé, la facture et les courriers échangés
    - pour un problème familial, apportez votre livret de famille, votre contrat de mariage si vous en avez signé un, les décisions déjà rendues, le justificatif de vos revenus (votre dernière imposition sur le revenu + le bulletin de salaire récapitulatif du dernier mois de décembre), les avis de versement de la CAF et celui de vos charges, aussi bien celles concernant la famille, que celles concernant les enfants.
    - pour un accident de la route, apportez les conditions générales et particulières de vos contrats d'assurance, tout votre dossier médical (certificats médicaux, ordonnances, photographies, comptes rendus d'intervention...), les courriers échangés, et tous les éléments justifiant de vos pertes de salaires, des dépenses occasionnées par l'accident,
  • écrivez une chronologie détaillée des événements de votre affaire ; il est préférable d'écrire, car vous pouvez réfléchir, compléter et préciser les dates. Ne vous inquiétez pas pour les fautes d'orthographe, l'important est que vous soyez clair et le plus complet et précis possible.
  • écrivez toutes les questions que vous voulez poser.
  • Lors de votre premier contact téléphonique, précisez votre demande et si vous avez reçu une convocation, dites le. Il pourra vous être demandé d'apporter des documents particuliers pour que l'avocat dispose de tous les renseignements dont il a besoin lors de ce rendez-vous.
  • Vérifiez si vous avez une assurance de protection juridique. Renseignez vous pour savoir si elle couvre le problème que vous avez. Apportez le contrat à votre avocat lors de la consultation.

Le jour du rendez vous :

Vous devez :

révéler toute information que vous détenez, qu'elle soit négative ou positive; laissez à votre avocat le soin de déterminer ce qui est important ou non pour bien défendre vos intérêts ; votre avocat est soumis au secret professionnel, il ne pourra pas révéler ce que vous lui avez confié ;

assurez-vous que vous comprenez bien les explications de votre avocat, n'hésitez pas à poser des questions. Le langage juridique est très spécialisé. La justice a son vocabulaire. N'hésitez pas à insister pour bien comprendre ce que vous dit votre avocat. Il vaut mieux poser toutes les questions qui vous tracassent. Le vocabulaire juridique et la procédure sont compliqués.

Une consultation est suffisante

Votre avocat vous donnera son avis sur la situation qui vous préoccupe. Il peut vous proposer d'écrire une lettre à votre contradicteur. Vous pouvez aussi lui demander de mettre par écrit le contenu de la consultation qu'il vous a faite.

Le coût d'une consultation

Demandez le coût de la consultation en prenant rendez-vous, ou consultez le site internet ou les documents d'information diffusés par le cabinet.
Toute consultation est payante sauf si vous chargez l'avocat d'engager une procédure avec le bénéfice de l'aide juridictionnelle. Le prix d'une consultation commence à 60 euros la demi-heure.
Une procédure est nécessaire, ou vous avez reçu une convocation devant un tribunal