Les avocats sont des professionnels qui mettent leurs compétences juridiques ainsi que leur éloquence au service des personnes ayant besoin d’être défendues en justice. Pour faire carrière dans ce domaine, il est impératif que vous ayez certaines qualités indispensables. Certains diplômes sont par ailleurs nécessaires pour évoluer dans ce métier. Si vous aspirez à devenir avocat, il convient d’avoir une idée précise des différentes voies d’accès au métier, les évolutions de carrière ainsi que le salaire que vous pourriez gagner.

Quelles sont les qualités requises pour être avocat ?

Vous souhaitez devenir avocat ? Pour être le meilleur dans votre domaine, il est important que vous ayez certaines qualités.

  • De la résilience

La résilience est une qualité indispensable pour un avocat. En effet, il se peut que vous soyez très souvent confronté à l’échec dans l’exercice de votre fonction. La partie adverse ne reste pas les bras croisés à attendre que vous ayez gain de cause. Vous aurez constamment des “batailles” à mener. Des batailles qui ne se solderont pas toujours par une victoire.

Par ailleurs, il peut arriver qu’un client que vous auriez aimé représenter choisisse l’un de vos concurrents. Les personnes qui ne sont pas résilientes auraient du mal à tenir longtemps. Face à certains clients non satisfaits, aux chutes (de facturation mensuelle) ou encore à la démission de certains de vos collaborateurs indispensables, avoir de la résilience est nécessaire.

  • De la curiosité

Vous devez être curieux si vous souhaitez satisfaire pleinement vos clients. En effet, l’avocat se doit de connaître non seulement les objectifs de ses clients, mais aussi leurs véritables besoins. Disposer de ces informations vous permet de trouver une meilleure issue pour mieux les satisfaire. Cette qualité vous permet aussi de mieux connaître votre adversaire. C’est également ce qui permettra de trouver la meilleure stratégie lorsque les solutions évidentes semblent impossibles. La curiosité dans ce domaine vous aide tout simplement à réussir.

  • De la débrouillardise

Le budget dont dispose un avocat pour ses débuts est généralement faible. Vous devrez vous occuper vous-même de la gestion de vos tâches administratives. Pour effectuer des recherches juridiques, vous devrez faire en sorte d’obtenir des pistes peu coûteuses ou carrément gratuites. N’ayant pas les moyens d’engager du personnel, vous devrez vous occuper vous-même de différentes tâches comme la gestion du personnel, les différents recrutements, les problèmes informatiques mineurs, le scannage des documents, etc. Pour tenir le coup, vous devez être débrouillard.

  • De la facilité à détecter les indices

Il est important que vous sachiez détecter les indices qui vous mèneront à la victoire d’une affaire. En effet, en ayant de la facilité à détecter les indices, vous n’aurez pas de mal à découvrir ce que cache la partie adverse. Et c’est ce qui vous permettra de connaître l’argument à avancer. Avoir de la facilité à détecter les indices peut aussi vous aider à anticiper les différentes évolutions dans le domaine.

  • De la ténacité

Il s’agit d’une qualité commune à tous les meilleurs avocats. Face à certains problèmes, vous devrez vous montrer tenace pour gagner une affaire.

Quelles études faire pour devenir avocat ?

Pour devenir avocat, vous devez suivre une formation à la faculté de droit. Après avoir obtenu un bac professionnel, technologique ou général, il vous faut faire trois ans à l’université pour obtenir une licence de droit. Ces trois ans d’études vous permettent de connaître les bases du domaine. C’est également le moyen d’effectuer la préparation de certains métiers comme celui de juriste d’entreprise, magistrat, notaire, huissier, etc. La prochaine étape est de s’inscrire dans une université ou alors une école privée pour obtenir le master. Le diplôme s’obtient également dans une Institut d’études politiques. À cette étape du processus, vous pouvez déjà choisir une spécialité.

Notez que pour être un avocat, vous pouvez passer le concours vous permettant d’entrer dans une EDA (école d’avocat). Vous pouvez aussi opter pour un CRFPA (centre régional de formation professionnelle des avocats). Le concours doit se passer en master 1 et 2. Cet examen démarre avec des épreuves d’admissibilité. Pour être admissible, vous devrez nécessairement obtenir une note de 10/20. Vous pourrez ensuite passer les épreuves d’admission qui se composent du grand oral, oral de langue ainsi que de plusieurs oraux au cours desquels certains candidats sont dispensés.

Étant donné la difficulté des épreuves que vous aurez à passer, vous pouvez vous faciliter la tâche en recourant à la classe préparatoire. Seuls les avocats ayant été admis peuvent être acceptés dans une école de droit. Vous suivez une formation qui dure 18 mois. Au cours de cette période, vous recevez des cours théoriques, vous faites des stages ainsi que des projets pédagogiques.

Comment devenir avocat sans passer le concours ?

Vous pouvez intégrer une école de droit sans passer le concours d’entrée. Pour ce faire, vous devez être titulaire d’un doctorat en droit. Cependant, certaines conditions sont à remplir pour devenir avocat dans ce cas. Ces conditions ont été listées dans l’article 12-1 (loi 31 décembre 1971). Certaines personnes avec une bonne expérience professionnelle peuvent également être avocat sans passer le concours. Les conditions à ce niveau sont aussi énumérées dans la même loi au niveau de l’article 11. Par ailleurs, si vous exercez entant qu’huissier de justice, notaire ou administrateur de justice, le concours n’est pas une obligation.

Quel est le salaire d’un avocat ?

La rémunération d’un avocat dépend de plusieurs facteurs. Il peut s’agir :

  • des activités qu’il mène,
  • de sa renommée,
  • de la localisation de son cabinet, etc.

Le salaire du professionnel est à peu près de 5 000 euros par mois. Notez bien qu’il y a des disparités.

Quel est le salaire moyen d’un avocat débutant ?

Au début de leur carrière, les avocats perçoivent tout au moins 1 800 euros par mois. Ce chiffre peut toutefois monter à 2 700 euros. Le salaire moyen d’un avocat est donc à peu près de 2 200 euros.

Quelles sont les évolutions de carrières possibles ?

Après avoir obtenu votre diplôme, plusieurs options se présentent à vous. Vous avez la possibilité d’ouvrir votre propre cabinet, d’être le collaborateur d’un cabinet ou d’exercer comme salarié. Cependant, pour ouvrir un cabinet, vous devez pendant quelques années exercer le droit entant que salarié au sein d’un cabinet. Vous avez le choix entre différentes spécialités : le droit d’entreprise, constitutionnel, des contrats, du travail, de la route, civil, social, fiscal, pénal, public, etc.

Vous pouvez donc devenir un avocat spécialisé en droits des affaires, un avocat commis d’office, un avocat fiscaliste, un avocat généraliste, un avocat en droit public. Vous avez par ailleurs la possibilité de poursuivre les études pour obtenir un doctorat. Vous pourrez ainsi enseigner dans une université. Vous pouvez aussi choisir de donner des cours dans un institut d’études judiciaire.

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2153